[CK2] La puissante famille Avelorn !2014-11-10T16:50:52+00:00

Accueil Forums Générale Discussion générale [CK2] La puissante famille Avelorn !

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • VaregueVaregue
    Participant
    Post count: 15

    Bien le bonjour (ou le bonsoir).

    Comme certains le savent sûrement, je m’amuse à refaire le DomA sur Crusader Kings II, perle de Paradox Interractive, en donnant des noms des membres de la communauté. Tout cela donne au final des situations bien drôles comme quand Adra se ligue avec Xouxoux pour buter le fils de Dutho puis Xouxoux fini par vouloir tuer Adra une fois cela fait. Tant de haine 🙁
    Je voudrais donc poster ici quelques situations amusantes et des membres qui se sont distingués en possédant une gloire sans nom ou des titres prestigieux.

    Commençons en saluant le Grand-Maître Krogg !
    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/44/1414600401-2014-10-29-00004.jpg

    Lilkasi qui ne sait pas s’occuper des ossements de ses ancêtres …
    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/44/1414784369-2014-10-31-00001.jpg

    Mais Lilkasi est aussi un gros gripsou !
    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/44/1414784370-2014-10-31-00002.jpg

    Neilmims le Grand, plus prestigieux Avelorn (pour l’instant)
    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/46/1415634567-2014-11-07-00002.jpg

    KroggKrogg
    Participant
    Post count: 10

    La tronche de « mon » épouse : Ò_Ó

    VaregueVaregue
    Participant
    Post count: 15

    Regarde ta barbe et après on en parle Krogg 😀

    LilkasiLilkasi
    Participant
    Post count: 7

    C’est réaliste

    neilmims
    Admin bbPress
    Post count: 15

    Je suis le plus puissant ne chercher pas!

    VaregueVaregue
    Participant
    Post count: 15

    Une autre petite chronique que j’ai commencé avec l’Empire Byzantin. Mon choix pour le premier dirigeant s’est porté sur Kraune, bonne lecture à ceux qui s’y intéresseront !

    Rome nous attend !

    Chapitre I : Kraune, un début bien rude.

    Tout commence en 769, Charlemagne et son frère Karloman se battent pour les terres de leur défunt père à l’Ouest tandis qu’en orient, l’iconoclasme triomphe sur la religion Orthodoxe. C’est alors qu’un noble de la cour de Constantinople, le susnommé Kraunius Avelornos (Kraune Avelorn dans sa forme moins « grecque ») prend le pouvoir et renverse le Basileus Constantin V.
    Kraune est alors un souverain Orthodoxe, de par sa religion, tout son peuple se retourne contre lui. La majorité du monde byzantin est iconoclaste et se retournera rapidement contre son suzerain  » hérétique « .
    Se forme alors deux camps : Les byzantins fidèles à leur serment et ceux fidèles à leur foi. L’Empire éclate.
    http://image.noelshack.com/fichiers/2015/12/1426613752-2015-03-17-00002.jpg
    Une partie de l’Anatolie, Amalfi, la Sardaigne et les Baléares se soulèvent au nom de leur religion.
    Sous les ordres de Kraune se retrouvent alors la moitié de ses vassaux et une force de 6000 hommes contre une armée rebelle de quasiment 7000 hommes. Le combat à venir s’annonce fatal.
    C’est dans la province de Philipopolis que Kraune à la tête de ses propres hommes remporta la victoire. En perdant 1400 hommes, il fit perdre au rebelles plus de 4000 soldats et détruisit alors leur moral. En même temps que cette victoire, Dieu lui offrit aussi une fille héritière née dans le pourpre, Simetrah Avelorn.
    Se poursuit alors la guerre contre les rebelles. Ratrappant l’armée de ces fuyards, il remporta une autre splendide victoire contre les rebelles et fit prisonnier quatre comtes et les deux conseillers principaux du chef de la révolte. La victoire de Kraune n’était alors qu’une question de temps. Il donna le coup de grâce à Cyzique en écrasant la dernière force rebelle assez puissante pour s’opposer à lui, les Iconoclastes étaient vaincus mais Kraune ne pouvait pas retourner sur son trône, d’autre rebelles, cette fois-ci pauliciens, se soulevèrent à leur tour. Une histoire de quelque mois suffit pour s’en débarasser et rétablir la paix. Le respect et le prestige qu’il tira au bout de ces guerres ne lui fut que bénéfiques, il renforça son pouvoir et converti les seigneurs prisonniers de force, ceux qui refusaient se faisaient alors castrer ou aveugler.
    La paix, an de grâce 772 : http://image.noelshack.com/fichiers/2015/12/1426614542-2015-03-17-00003.jpg

    VaregueVaregue
    Participant
    Post count: 15

    Chapitre I : Kraune, le renouveau Orthodoxe ?

    Une fois sorti vainqueur, le Basileus Kraune avait alors entre ses mains une dizaines de ses vassaux à sa merci. En profitant de cela, il les convertis tous à la vraie voie, l’Orthodoxisme. Aucun ne refusa par peur de se faire aveugler ou castrer. An 776, une fois son armée reconstituée, il débuta un campagne contre les Bulgares à l’Ouest et s’empara de la Moésie. Entre-temps, sa femme perdit la vie en donnant naissance à une deuxième fille. Kraune se remaria à la hâte avec la volonté d’avoir un héritier mâle au plus vite.
    S’enchaîne ensuite une seconde guerre civile visant à réduire le pouvoir que l’Empereur possédait sur ses vassaux, ainsi que les rentes et troupes qu’il avait d’eux. Une série de félons sortirent alors de leurs trous à rats et les défaites s’accumulèrent. Perdant le contrôle, il fit un emprunt auprès des banquiers juifs de l’Empire et engagea une compagnie de mercenaire. Réunissant alors ses Osts d’Anatolie et de Grèce, il vainquit le gros de l’armée rebelle ainsi que plusieurs détachements en Sicile. La guerre fut longue mais les traîtres furent vaincus et Kraune s’en sortit plus prestigieux et fort (malgré ses quelques problèmes financiers …)

    Remontant doucement la pente, Kraune fit triompher l’Orthodoxisme sur l’Iconoclasme, mais tant qu’il y avait un patriarche Iconoclaste son pouvoir restait limité. Avec patience, il fit tomber les appuis du Patriarche Oeucémique un par un. Entre temps, la bonne nouvelle de la naissance d’un héritier mâle renforça sa volonté. L’héritier impérial fut nommé Saigo.
    Revenant victorieux de sa campagne en Serbie, assuré d’un bon soutien et d’un pouvoir suffisant, dans un geste héroïque et que tout le monde se souviendra, Kraune détrôna lui-même le patriarche des Iconoclaste et plaça à la tête des Orthodoxes un Patriarche Oeucémique, renforcant définitivement sa religion et donnant le coup de grâce à ses ennemis.

    xouxouxxouxoux
    Admin bbPress
    Post count: 14

    Love it !

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.